Famille

Demain, le 25 novembre, sera la première journée européenne des grands-parents. Une date importante puisqu'elle signe une réflexion sur le plan européen sur la place donnée dans notre société aux grands-parents, toujours plus nombreux. Comment mettre à profit les attraits que peut présenter la grand-parentalité ?

Vieillissement de nos sociétés, mythe ou réalité ?

On estime que dans un peu plus de vingt ans, 31% de la population sur le sol français devrait avoir plus de 60 ans. Parmi celle-ci, les trois-quarts seront grands-parents. Parallèlement, les jeunes de 20 à 30 ans ne représenteront plus que 13% de cette population. Pour la première fois dans l'histoire de toute l'humanité, la population mondiale sera composée par plus d'anciens que de jeunes, une véritable révolution. Ce sont 103 millions de grands-parents qui peuplent aujourd'hui l'Union européenne, ce qui représente 1 personne sur cinq.

La France compte seize millions de grands-parents ! Ces derniers participent activement à la solidarité familiale. Femmes et hommes de plus de 60 ans, assument la garde de leurs petits enfants à hauteur de 22 millions d'heures par semaine, ce qui représente plus de 650 000 emplois à temps plein !

Grands-parents : un rôle important et variable

En Europe de nos jours, l'âge moyen auquel on devient grands-parents est de 54 ans. Les grands-parents sont encore jeunes et actifs au moment de l’arrivée de leurs petits-enfants. Tout naturellement, dans les pays du sud et en France, on fait appel à eux pour la garde des enfants. Ce sentiment est inexistant dans les pays du Nord.

Dans chaque société, le rôle dévolu aux grands-parents évolue en fonction de paramètres différents au niveau culturel notamment. C'est ce sujet qui sera évoqué au cours de cette journée, renforcée encore par l'éclatement de la cellule familiale sur deux ou parfois même trois générations. L'École des Grands-Parents Européen, l'EGPE, met l'accent sur l'appellation et le lien essentiel intergénérationnel.

Des témoins venus de toute l'Europe sont invités à partager leur sentiment et leur vécu, le tout en concertation avec des experts en la matière. Un débat qui ne manquera pas d'intérêt sur la place que chacune de nos sociétés donne à ses grands-parents.

Informations pratiques :

Le samedi 25 novembre 2017 de 9 h à 13 h

à Paris : Annexe de la Mairie du 14ème - 12 rue Castagnou