Habitat

Avec l’âge, le corps devient de plus en plus fragile. Vivre dans son propre domicile peut alors devenir un véritable défi au quotidien si on n’apporte pas les modifications qu’il faut. Et pourtant, les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses à vouloir rester vieillir à leur domicile. A ce titre, il devient primordial d’aborder le sujet de l’aménagement du domicile des seniors.

Pourquoi aménager le domicile d’un senior ?

La moitié des personnes âgées sont propriétaires de leur maison ou appartement et l’occupent depuis au moins une quinzaine d’années. Beaucoup d’entre elles ne désirent alors qu’une chose : continuer à vieillir tranquillement chez elles tout en conservant leur autonomie. Mais encore faut-il que leur logement soit adapté à leur nouveau mode de vie.

Pour une personne âgée, vivre dans une maison qui n’est pas adaptée à ses besoins est non seulement inconfortable, mais également dangereux. Les pièces et les équipements qui apportaient autrefois confort et bien-être peuvent devenir aujourd’hui de véritables pièges. A ce titre, un aménagement du domicile s’impose. Concrètement, cette opération consiste à modifier un habitat pour permettre à son occupant âgé de conserver son autonomie et éviter tous risques d’accidents comme les chutes ou les chocs.

Quels sont les différents aménagements qu’on peut faire dans le domicile d’un senior ?

L’aménagement du domicile d’une personne âgée peut toucher toutes les pièces de la maison :

L’aménagement de la cuisine :

La cuisine est l’une des pièces de la maison où les risques sont les plus élevés pour le senior : brûlure, heurts, coupure… Certains aménagements permettent ainsi de la rendre moins dangereuse comme l’installation de placards plus accessibles et d’un plan de travail plus large, la pose de prises de courant à des endroits bien localisés pour faciliter l’utilisation des appareils ménagers, le choix de plaque de cuisson avec des dispositifs de sécurité comme le contrôle de chaleur ou la coupure automatique de gaz.

Adaptation de la salle de bains :

Avec l’âge, la toilette devient une véritable épreuve. A cet effet, il faut aménager la salle de bains pour minimiser les risques de chute et la rendre plus facile d’utilisation. L’installation de barres d’appui murales, de siège dans la douche ou d’un revêtement anti-dérapant sont quelques exemples d’aménagement pouvant être réalisés dans la salle de bain. Remplacer la baignoire par une douche à l’italienne garantit également plus de sécurité au senior pour sa toilette.

Aménagement des escaliers :

Monter et descendre les marches d’escalier sont difficiles, voire impossibles à faire lorsqu’on prend de l’âge. Pour contourner ce problème, quelques aménagements peuvent être envisagés comme l’installation d’un monte-escalier. Fixé au mur ou sur l’escalier, ce dispositif permet à une personne âgée d’accéder aux étages en s’asseyant tout simplement sur un siège et en actionnant l’appareil à l’aide d’une télécommande.

Aménagement de la chambre :

Pour continuer à vivre le plus longtemps possible à son domicile, un senior doit penser avant tout à aménager sa chambre pour qu’elle s’adapte à son état de santé et à son mode de vie. Le fait de surélever le lit, d’installer des volets électriques, d’installer un téléphone dans la chambre ou de fixer des tapis au sol est un moyen efficace de réorganiser la chambre d’une personne âgée pour qu’elle soit plus sûre et sécurisée.

Renforcer la sécurité avec une solution de téléassistance

Le recours à une solution de téléassistance permet également de renforcer la sécurité des seniors chez eux, mais aussi de rassurer les proches. Détecteur de chute, bracelet alarme, etc… Différentes solutions sont proposées afin de convenir au plus grand nombre.