Aidants

Faire appel à une auxiliaire de vie n’est plus aussi difficile qu’il y a plusieurs années. D’une part, ce type de service se démocratise, et d’autre part les tarifs sont de plus en plus accessibles notamment grâce à la réduction d’impôt pour les services à la personne. L’accès à ce service d’aide à la personne est donc plus aisé. Ce type de service revêt un intérêt particulier en ce qui concerne l’aspect relationnel entre le client et son auxiliaire. Plus qu’une simple prestation de service, il ou elle s’avère être une personne avec qui s’instaure une véritable relation de confiance.

Les avantages de bénéficier de la présence d’une auxiliaire de vie

Intervenant au domicile des personnes qu’elles assistent, les auxiliaires de vie sont de véritables assistantes pour les tâches du quotidien. Ce service à la personne s’adresse principalement aux personnes âgées, ou handicapées, dépendantes de la présence d’une personne qui les assiste dans les tâches quotidiennes de la vie. Le principal atout de la présence d’une auxiliaire de vie réside dans le fait que la personne dépendante peut rester vivre dans son lieu de vie. Cela encourage le maintien à domicile, et évite de devoir rejoindre une structure spécialisée et de conserver son chez-soi.

L’auxiliaire de vie assiste jour après jour la personne dans le besoin. Organisée selon les attentes de la personne dépendante, il ou elle peut intervenir une à plusieurs fois par jour. Ses tâches sont diverses et sont la plupart du temps personnalisées selon les nécessités de la personne dépendante.

Parmi les différentes tâches pouvant être remplies : préparation des repas, assistance à la toilette et à l’habillement, assistance pour remplir les documents administratifs, assistance pour faire des courses, entretien de la maison… Les seules tâches pour lesquelles l’auxiliaire de vie n’est pas habilité sont les actes médicaux réservés aux médecins et infirmiers.

Ce type de service à la personne s’impose également comme un véritable lien social pour la personne âgée qui souffre d’isolement. La visite régulière d’une personne connue permet dans de nombreux cas de rompre l’isolement, de passer un moment accompagné, de discuter de choses et d’autres.

Enfin, recourir aux services d’une auxiliaire de vie permet aussi de soulager les proches aidants au quotidien.

Comment choisir son auxiliaire de vie

Pour choisir au mieux son auxiliaire de vie il est nécessaire de sélectionner un organisme ou une agence sérieuse qui pourra vous présenter une ou plusieurs personnes. Une agence vous permettra d’externaliser les aspects administratifs. L’organisme ou l’agence doivent être en mesure de vous présenter les diplômes et les expériences de ses employés. Il existe un diplôme d’Etat Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) ou une équivalence obtenue après validation des acquis de l’expérience (VAE). Certaines agences mettent en place des formations pour leurs auxiliaires de vie. Cela permet de s’assurer que la personne a suivi une formation adaptée aux besoins de la personne dépendante.

Au-delà des diplômes et des expériences précédentes, il est judicieux de s’attarder sur l’aspect humain. L’auxiliaire de vie possède autant un rôle de service qu’un rôle de soutien moral. Il est préférable de choisir la personne en prenant en compte l’aspect affinité. Sachez qu’il existe une période d’essai de plusieurs semaines pour décider de conserver ou non votre auxiliaire de vie. Vous devrez signer un contrat par la suite afin d’officialiser votre collaboration.