Habitat

Les seniors peuvent parfois, lorsqu’ils avancent en âge, rencontrer des difficultés à utiliser leurs meubles habituels. Perdant en stabilité, les personnes âgées craignent davantage la chute. Leur lit, leur table ou encore leurs chaises ne sont plus adaptés. Pourtant, et sans nécessairement changer tout le matériel, il existe des solutions d’aménagement peu onéreuses qui permettent de conserver les meubles actuels et les adapter aux pertes de mobilité des occupants.

Une adaptation des meubles et des pièces de la maison

Le constat est simple : il est généralement question de hauteur dans les meubles qui posent désormais souci aux personnes âgées. Les assises comme le couchage sont trop bas. Le fait de se baisser occasionne davantage de pertes d’équilibre, si bien que les seniors ne souhaitent plus bouger de l’endroit où ils sont installés. Certaines société type Acomodo proposent une gamme de mobilier spécialement adaptée aux besoins des seniors : chaises, fauteuil, table, literie… Découvrez à ce titre notre article sur le choix du lit pour une personne âgée.
Il est également possible d’adapter ses meubles, sans forcément les changer. Le sur-matelas ou la rehausse de chaise par exemple, est un bon compromis au changement coûteux des différentes installations. Les tables à plateau pivotant permettent elles aussi de diminuer les mouvements et donc les risques de chute.
L’adaptation d’une salle de bain est en revanche plus complexe. Elle peut nécessiter, en fonction de la perte d’autonomie de la personne âgée, de remplacer la baignoire par une douche à l’italienne ou avec un receveur extra-plat. Pour les inconditionnels des bains, rassurez-vous : il existe des systèmes de baignoire avec porte, qui évitent ainsi d’enjamber un rebord haut.

Veiller aux points d’appui dans toutes les pièces

La modification principale de l’aménagement intérieur pour senior réside dans les points d’appui sur lesquels la personne se déplaçant difficilement peut saisir sans risques. Les barres de maintien, les kits de rampes ou encore les mains courantes s’installent en quelques minutes (avec l’outillage adéquat, notamment en matière de prise au mur) et ne nécessitent aucun gros travaux. Ces barres d’appui seront indispensables dans une salle de bains et un escalier, autant d’endroits où la personne âgée craint le plus de tomber. Elles permettent aux seniors de conserver une autonomie et d’être maintenus à leur domicile le plus longtemps possible.
Toutefois, s’ils vivent sans accompagnement, il est préférable de compléter les aménagements intérieurs et extérieurs par l’utilisation d’un système de téléassistance, afin que la chute, si elle arrive, puisse être prise en charge plus rapidement. Le détecteur de chute Europ Assistance La Téléassistance, ou bien le bracelet alarme, permet de prendre contact avec ses proches, ou les secours à tout moment, afin d’intervenir dans les plus brefs délais si besoin.