Loisirs

La grisaille s'installe, signe évident que la nature se prépare à hiberner. De votre côté, l'heure de ranger les outils de jardinier n'a pas encore sonné. En effet, l'automne est une très belle saison pour chouchouter votre jardin. Il vous suffit de bien identifier les tâches adaptées.

Quelles tâches réaliser dans le jardin ?

Après la récolte des beaux jours, il est important d'entretenir le sol. Commencez par l'aération, un procédé qui se réalise sur une pelouse humide. Parsemez ensuite la pelouse de terreau. Le compost est aussi une alternative intéressante. Votre objectif est d'offrir un apport organique suffisant pour fertiliser et protéger le gazon. N'oubliez pas de débarrasser les sols des mauvaises herbes. En outre, les parcelles vides de votre potager ont besoin d'être labourées en automne. Pour finir, ramassez toutes les feuilles mortes.

Cette saison est parfaite pour transplanter et repiquer. Le sol est humidifié par les pluies assez fréquentes et le sol bénéficie encore de la tiédeur laissée par l'été. Vos plantes auront ainsi le temps de s'accoutumer à leurs nouvelles places avant que l'hiver ne fasse irruption.

Tailler les haies est crucial pour avoir un beau jardin en hiver. Cela évitera qu'elles ne pourrissent sous l'effet de l'humidité. Soyez prudent lorsque vous taillez les haies à feuilles persistantes. Les zones dégarnies ne repoussent pas en saison hivernale. Enlevez toutes les branches et feuilles qui sont tombées sur votre haie. Ces résidus, bien que naturel, étouffent la haie qui aura du mal à pousser et qui risque de pourrir.

Que planter au début de l'automne ?

L'automne est connu comme une saison de récolte mais c'est avant tout la bonne période pour planter. Les roses semées vers septembre et octobre poussent par exemple beaucoup plus facilement. Les bulbes sont à privilégier pour assurer une jolie floraison au printemps. Prenez soin de recouvrir les plantes qui ne supportent pas le gel avec des brindilles de bois ou un peu de papier bulle.

Si vous ne vous passionnez pas que pour les fleurs, prenez grand soin de votre potager. L'épinard d'hiver et le cresson font partie des légumes à planter en automne. Les pois, la mâche et les fèves sont aussi à semer en cette saison intermédiaire. Les choux fleurs se plantent en godet, de préférence en octobre et à une profondeur de 1 cm. Respectez rigoureusement une distance de 10 cm.

Et l'ail, y avez-vous pensé ? Séparez les gousses et enlevez un maximum de pelure sèche. Enfoncez chaque gousse avec la face plate vers le bas, à 2 cm de profondeur et en respectant un espacement de 20 cm. L'ail préfère les sols non sableux qui n'ont pas accueilli de poireau, d'oignon, d'ail ni même d'échalote au cours de l'année précédente.