Habitat

Lorsque l'on est confronté aux problématiques liées à l'indépendance des personnes âgées, la question de l'aménagement des salles de bain s'avère être particulièrement centrale. En effet, parmi les pièces d'une maison, la salle de bain comporte de nombreux obstacles potentiels à la sécurité des seniors : surfaces rapidement glissantes, baignoires ou douches difficile d’accès, risques de brûlure... Quelles sont les mesures à envisager pour sécuriser au maximum ces espaces et s'assurer sérénité au quotidien, pour soi-même ou pour les personnes âgées de notre entourage ?

Les dispositifs antidérapants
Le premier danger des salles de bain réside sans nul doute dans la facilité des différentes surfaces à devenir rapidement glissantes. Le revêtement des baignoires et des sols de douche, le sol de la pièce exposé à l'humidité... les risques de chute sont particulièrement importants, surtout au moment de sortir de la douche ou de la baignoire. La première chose à faire : disposer un maximum de surfaces antidérapantes. Il peut s'agir de revêtements qui viendront remplacer le carrelage, ou vous pouvez opter pour des adhésifs, beaucoup plus simple pour l'installation. En ce qui concerne la douche ou la baignoire, certains adhésifs résistants aux fréquentes expositions à l'eau s'avèrent particulièrement pratiques et sûres. Une solution encore plus simple vise à utiliser des tapis équipés d'un système de ventouses, simple à trouver dans le commerce.

La pose de barres d'appui et d'assises
Les barres d'appui et les assises sont les accessoires complémentaires aux dispositifs antidérapants, à installer dans la douche ou dans la baignoire. Choisissez un matériel en plastique, beaucoup plus agréable que le métal qui a pour inconvénient d'être très froid au toucher. Lors de l'installation de ce matériel, prenez garde à ce qu'il soit correctement fixé et qu'il n'entraîne aucun risque de chute. Pensez à bien prendre vos mesures de manière à ce que les barres et les sièges correspondent à la taille des personnes âgées qui seront amenées à les utiliser.

Une robinetterie plus sûre
Dernier risque facile à prévenir : les dangers liés aux brûlures. Vous pouvez investir dans un système à mitigeur ou encore dans un robinet automatique. Certains dispositifs présentent ces deux technologies, néanmoins, ils sont particulièrement onéreux. Dans tous les cas, veillez à régler convenablement le thermostat de manière à empêcher une température trop élevée de l'eau.

Les accessoires du quotidien
En plus de ces importantes installations, il existe de nombreux petits accessoires particulièrement pratiques pour faciliter la vie des seniors. Peignes ergonomiques, brosses à long manche... Dénichez tous ces petits outils qui permettront aux personnes âgées de conserver leur autonomie jour après jour au moment de la douche !