Santé

Lorsque l'on avance en âge, nos besoins au quotidien peuvent être amenés à évoluer. En effet, au fil des années, il est possible de connaître une perte d'autonomie progressive et certaines actions peuvent devenir de moins en moins évidentes. C'est pour cette raison que l'accompagnement par un ergothérapeute peut constituer un réel atout : entre l'aide que ce professionnel de la santé nous apporte dans notre vie quotidienne et l'action en prévention qu'il est capable de mener, son rôle dans la vie des personnes âgées offre de véritables bénéfices, tant pour la sécurité du senior que pour rassurer l'ensemble de ses proches.

Qu’est-ce que l’ergothérapie ?
L'ergothérapeute est un professionnel de santé qui intervient auprès de tous les individus rencontrant des difficultés dans leurs activités du quotidien : s’habiller, manger, marcher... Il peut s'agir bien entendu de personnes âgées en perte d'autonomie, mais également d'individus souffrant de handicaps particuliers.

Son rôle sera dans un premier temps de faciliter la vie des personnes qu'il accompagne. Il joue également un rôle fondamental dans la prévention, dans la rééducation ainsi que dans la réadaptation. En effet, l'ergothérapeute sera amené, dans le cadre de son exercice, à analyser avec précision les différents besoins du patient en prenant en compte sa situation personnelle ainsi que son environnement. De plus, il devra prendre en compte ses souhaits en matière d'assistance. Grâce à l'ensemble de ces données qu'il aura rassemblées, il pourra établir un diagnostic qui sera amené à évoluer au fil du temps. L'ergothérapeute agit sur plusieurs axes : prévention, éducation, rééducation, réadaptation, réinsertion, thérapie et bien sûr télésurveillance médicale.

Le champ d’action de l’ergothérapie
Dans une optique de prévention, et en prenant en compte la situation particulière de la personne âgée ou de l'individu dont il a la charge, l'ergothérapeute fera en sorte que ce dernier puisse préserver son autonomie aussi longtemps que possible.

Si maintenir cette activité devient impossible, l'objectif de réadaptation vise à faire en sorte que l'individu puisse continuer à s'adonner à ses activités, mais en procédant de manière différente. C'est dans ce cadre-là que l'ergothérapeute pourra agir sur l'environnement quotidien de son patient : installation d'un nouvel équipement adapté, appel à des professionnels de santé qui viendront assister la personne âgée ou la personne handicapée, ou encore l'utilisation de technologies visant à faciliter la vie de ces individus dans leurs tâches quotidiennes telles qu'un mobilier adapté, des téléphones munis d'amplificateurs de sons ou encore l'installation d'un monte-escalier.

Lorsque le patient de l'ergothérapeute est atteint d'une pathologie spécifique qui l'empêche de s'adonner à ses activités, il agira dans un objectif de réinsertion. Ainsi, si le professionnel de santé travaille aux côtés d'une personne âgée atteinte de la maladie d'Alzheimer, il l'accompagnera au quotidien pour l'aider à réaliser l'ensemble des choses que cette personne avait l'habitude de faire.

Ou peut intervenir un ergothérapeute ?
Les ergothérapeutes sont en mesure d'agir à domicile, mais également au sein d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ou de tout autre type de maison de retraite. Ces derniers peuvent également être mandatés par des organismes particuliers pour apporter leur savoir-faire dans le réaménagement du domicile d'une personne âgée en perte d'autonomie.