Santé

La saison hivernale s'accompagne souvent de virus qui ne sont pas des plus agréables ! Les épidémies de rhume et de grippe se manifestent autant que la bronchiolite et la rhinopharyngite. La contamination se fait par voies aériennes, accentuant les risques. A cet effet, l'Agence nationale de santé publique a dévoilé quelques conseils simples pour se protéger de ces virus.

Des gestes simples pour se prémunir

Les infections saisonnières touchent un nombre élevé de seniors. Cela s'explique par la faiblesse du système immunitaire occasionnée par l'âge et certaines maladies. La prévention est pourtant moins complexe qu'il n'y paraît. Une bonne hygiène et un ajustement des habitudes suffisent généralement à se maintenir en forme. L'OMS préconise un lavage fréquent des mains à l'eau et au savon ainsi que l'utilisation des solutions hydro-alcooliques. N'oubliez pas d'aérer votre chambre 10 minutes par jour au minimum.

Un baiser sur les mains et le visage est certes un acte de tendresse. Cependant, c'est aussi un vecteur de transmission des virus. Mieux vaut éviter les embrassades si un proche ou vous-mêmes souffrez d'une infection saisonnière. De la même manière, pour les seniors fragiles, il est conseillé de ne fréquenter les lieux publics qu'en cas de nécessité.

Il convient également de se couvrir systématiquement la bouche en toussant ou en éternuant. Un mouchoir à usage unique est recommandé. Cependant, le creux du coude peut également servir. Les asiatiques préfèrent le port d'un masque, une solution qui mérite d'être adoptée.

Quelques chiffres à retenir

Le Baromètre Santé 2016 indique que 79% des français ont pour habitude de se laver les mains après l'usage des toilettes. 72% se lavent systématiquement les mains avant de s'occuper de jeunes enfants contre 63% avant de cuisiner. Ces chiffres sont déjà encourageants. Toutefois, il faut tenir compte du fait que seuls 39% des français se lavent les mains après avoir emprunté les transports en commun et que près de 36% procèdent à ce geste d'hygiène après s'être mouché. Toujours selon le Baromètre Santé 2016, les femmes sont plus nombreuses à se laver les mains de manière systématique.

Au vu de ces chiffres, il est évident que des efforts sont encore à fournir. Il n'y a pas d'âge idéal pour commencer à adopter de bonnes habitudes !